.
Plus de 1.500 chefs d'entreprises attendus à l’AFRICA CEO FORUM 2019, prévu les 25 et 26 mars à Kigali

Kigali - Plus de 1.500 chefs d’entreprises, africains et internationaux, sont attendus à la 7-ème édition de AFRICA CEO FORUM, rendez-vous international des décideurs et opérateurs du secteur privé africain, prévu les 25 et 26 mars prochain à Kigali, au Rwanda.

Maroc-Rwanda : Examen des perspectives de la coopération dans le domaine de la médecine légale

Kigali - Le ministre de la Justice, Mohamed Aujjar, et le directeur général du Laboratoire médico-légal du Rwanda (RFL), François Sinayobye, ont examiné, lundi à Kigali, les perspectives de coopération entre le Maroc et le Rwanda dans le domaine de la médecine légale.

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines

Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du mardi 22 janvier :

play_arrow
Dans une ambiance décontractée.. Afrique du rire démarre !

play_arrow
Maroc.. Arrivées record de touristes en 2018

play_arrow
2ème Festival "Afrique du Rire : Spectacle à Rabat"

Mirador

CE POÈME POUR MES VŒUX 2019 A MON BEAU PEUPLE

MON PAYS N’EST PAS UN PAYS MORT

DÉCÉS DE LA POÉTESSE MAME SECK MBACKÉ

Notre cher frère, le journaliste culturel Alassane Cissé, résolu et toujours au front pour nos causes culturelles, vient de m’annoncer ce lundi 24 décembre 2018, la triste nouvelle de la disparition de notre sœur, la poétesse Mame Seck Mbacké.

SENGHOR : DIX SEPT ANS QU’IL DORT SANS FIN !

C’est le 20 décembre 2001 que vous nous avez quittés : pourquoi ceux que nous aimons meurent-ils ? Que restent-ils de ceux qui voyagent si loin, si près, si ce n’est la mémoire de ceux qui sont encore restés et qui se préparent, eux aussi, pour l’éternelle couette de terre ? Alors, que reste t-il vraiment qui surmonte le temps, si ce n’est les livres d’histoire ? En écrivant ces mots, mon cher poète, je pense à vous, je pense aussi à un autre homme disparu le 4 décembre 2018 dernier, à 16 jours du 17ème anniversaire de votre grand sommeil. Le Sénégal a pleuré Sidy Lamine Niasse, d’une année mon aîné, enfant de Kaolack comme moi. J’évoque sa mémoire ici, car ma maman l’aimait et elle a beaucoup, beaucoup pleuré quand je suis allé dans sa chambre lui annoncer notre deuil. Je n’aime pas voir ma mère pleurer.Que l’on ait de l’estime pour lui ou non, Sidy Lamine était Sidy Lamine. « Amadou, je viendrais embrasser notre maman, bientôt »,…