Le secteur du commerce participe à hauteur de 68 pc au PIB de la région Guelmim-Oued Noun (ministre)

Le secteur du commerce participe à hauteur de 68 pc au PIB de la région Guelmim-Oued Noun (ministre)

Rédigé le 10/04/2019
MAP


Guelmim - Le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a indiqué, mardi à Guelmim, que le secteur du commerce contribue à hauteur de 68 pc au Produit intérieur brut (PIB) de la région de Guelmim-Oued Noun.

S'exprimant dans le cade de la Rencontre régionale sur le commerce, organisée par la Chambre de commerce, d'industrie et de services de la région Guelmim-Oued Noun sous le thème "le commerçant, un acteur principal de développement", M. Elalamy a fait savoir également que le secteur du commerce contribue à 49 pc du taux d'emploi dans la région, qualifiant ce taux de "très important".

Le nombre de points de vente au niveau de la région s'établit à 13.850 dont 6.450 à Guelmim, 4.100 à tan-Tan, 2.820 à Sidi-Ifni et 480 à Assa-Zag, a-t-il précisé, notant que la région de Guelmim-Oued Noun fait partie des régions ayant bénéficié du plan "Rawaj" visant à promouvoir le secteur du commerce intérieur.

Le ministre a, dans ce sens, relevé que "Rawaj" a réalisé des résultats positifs bien que le nombre des bénéficiaires dudit plan demeure encore limité, insistant sur la nécessité de mettre en place une stratégie globale pour la promotion du secteur.

Après avoir souligné l'importance des Rencontres régionales dans l'examen des problématiques posées au niveau des régions, M. Elalamy a affirmé que les Assises nationales sur le Commerce, prévues les 24 et 25 avril courant à Marrakech, débattront des différentes propositions et recommandations issues des Rencontres régionales.

Pour sa part, le wali de la région de Guelmim-Oued Noun, gouverneur de la province de Guelmim, Mohamed Najem Abhai, a mis en avant l'essor commercial que connait la région, soulignant dans ce cadre le rôle capital de Souk Amhirich (souk aux dromadaires) de Guelmim qui se veut un portail commercial vers les pays d'Afrique subsaharienne, ainsi que l'espace culturel à vocation historique qui s'étend de M'hamid El Ghizlane jusqu'au Tombouctou en passant par l'Oasis d'Assa.

De son côté, le président de la Chambre de commerce de Guelmim-Oued Noun, El Houssein Alioui, a estimé que cette Rencontre régionale a offert l'occasion de créer un espace d'échange et de communication avec les commerçants afin d'identifier les contraintes qui freinent l'évolution du secteur, de trouver les solutions susceptibles de promouvoir et moderniser le commerce au niveau de la région et de surmonter les différents défis dont la concurrence déloyale, les contraintes fiscales et l'absence de la protection sociale et de la couverture médicale.

Quant au président de la fédération des chambres de commerce, d’industrie et de services au Maroc, Omar Mourou, il a relevé que les Assises nationales prévues à Marrakech constituent un acquis qui ambitionne la mise en place d'une stratégie nationale pour le secteur du commerce basée sur une approche participative et intégrée.

En marge de cette Rencontre régionale, il a été procédé à la signature d'une convention de partenariat entre la Chambre de commerce, d'industrie et de services de la région Guelmim-Oued Noun, l'Agence de développement social et l'Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud du Royaume, visant le lancement du programme "Moubadara/Oued Noun", pour la promotion de l'auto-emploi au niveau de la région au profit notamment des femmes et des jeunes.