Kenya: Au moins 2,6 millions de personnes en proie à l'insécurité alimentaire en raison de la sécheresse prolongée (Autorité)

Kenya: Au moins 2,6 millions de personnes en proie à l'insécurité alimentaire en raison de la sécheresse prolongée (Autorité)

Rédigé le 10/04/2019
MAP


Rabat - Au moins 2,6 millions de personnes à travers le Kenya sont en proie à l'insécurité alimentaire et ce nombre pourrait atteindre 3,5 millions de personnes qui vont nécessiter une assistance ciblée d'ici août, en raison de la sécheresse prolongée qui sévit dans le pays, a averti mercredi l'Autorité nationale de gestion de la sécheresse. 

La sécheresse qui sévit actuellement au Kenya est pire que celle de 2011, selon l'Autorité qui précise que les zones les plus touchées sont Turkana, Garissa, Marsabit, Tana et Isiolo. 

Mardi, le secrétaire d'Etat chargé de l'agriculture, Andrew Tuimur, a aussi averti que le pays devrait faire face à une pénurie de maïs dans les prochaines années en raison du manque de pluie. 

"Le pays n'est jamais resté aussi longtemps sans pluie. Nous arrivons presque à la mi-avril sans pluie et ce n'est pas bon pour la production alimentaire", a-t-il déploré. 

Tuimur a déclaré que pour la plupart des agriculteurs qui ont planté à sec, le maïs pourrait ne pas bien germer et même s'il le faisait, ce serait une mauvaise germination qui entraînera une mauvaise récolte. 

La saison des pluies au Kenya débute normalement en mars mais les précipitations ont pris beaucoup de retard cette année. 

Dans son dernier rapport, la Banque Mondiale a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour cette année de l'économie kényane en la ramenant à 5,7% en raison de la sécheresse.