Des hommes d'affaires français prospectent les opportunités d’investissement prometteuses dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra

Des hommes d'affaires français prospectent les opportunités d’investissement prometteuses dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra

Rédigé le 27/04/2019
MAP


Laâyoune – Une délégation d’hommes d’affaires de la région française du Pays de la Loire s’est enquise, jeudi à Laâyoune, des opportunités d'investissement prometteuses dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra et de l’essor de développement que connaît cette partie du Royaume.

La délégation française a suivi, lors d’une réunion au siège de la wilaya à Laâyoune, des explications sur le plan de développement régional, les potentialités et les infrastructures dont jouit la région, ainsi que les secteurs productifs et les opportunités d’investissement dans la pêche, le tourisme, l’élevage et l’énergie et les mines.

La réunion, tenue en présence du Wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bikrat, a été marquée par une projection vidéo montrant les réalisations accomplies dans la région, plus particulièrement dans les domaines sociaux, et les grands projets d’investissement programmés, notamment dans les secteurs portuaire, du tourisme et des énergies renouvelables.

Les hommes d’affaires français ont présenté à leur tour des exposés sur les potentialités de la région du Pays de la Loire, surtout dans le secteur de la pêche dont l’apport est considérable en termes d’emploi et de recettes financières.

Intervenant à cette occasion, le vice-président du Conseil régional de Laâyoune, Hassan Assous, a souligné l’importance de cette rencontre en ce sens qu’elle constitue une occasion pour s’informer des plans de développement dans les régions de Laâyoune-Sakia El Hamra et de la Loire, appelant ainsi à jeter les premiers jalons de lancement d’une panoplie de projets et d'initiatives de développement dans un cadre qui prend en considération l’équilibre requis entre les aspirations des fils de cette région et les attentes de ces partenaires, concernant les mesures d’incitation à même d’attirer davantage d’investissements et de flux de capitaux.

Et d’ajouter que cette rencontre contribuerait à mettre en évidence les opportunités d’investissement dans cette région qui jouit d’importantes potentialités.

De son côté, Mme Claire Hugues, conseillère régionale du Pays de la Loire, a affirmé que cette visite qui intervient à l’invitation de la Chambre française de commerce et d’industrie au Maroc, a permis aux membres de la délégation de connaître de près les potentialités dont regorge la région de Laâyoune, mettant l’accent sur les possibilités d’établissement de partenariats gagnant-gagnant qui profitent aux deux parties.

La délégation française a effectué, à l’issue de son séjour, un déplacement à la ville d’El Marsa où elle a pu visiter notamment le port de Laâyoune, le marché aux poissons et deux unités industrielles de production de farine et huile de poisson.