Conférence au Caire des ministres africains de la justice avec la participation du Maroc

Conférence au Caire des ministres africains de la justice avec la participation du Maroc

Rédigé le 07/05/2019
MAP


Le Caire - La capitale égyptienne le Caire a abrité, lundi, les travaux de la Conférence des ministres africains de la justice à laquelle le Maroc a pris part.

Cette conférence s'est penchée sur l'examen des résultats des réunions de la commission des experts techniques, spécialisée dans la justice et les affaires juridiques à l'Union africaine. Il a été également question d'adopter le projet de l'Agence de développement de l'Union africaine (AUDA) ainsi que le statut du mécanisme africain d'évaluation par les pairs (MAEP).

A cette occasion, le président exécutif de l' Agence du Nouveau Partenariat pour le Développement de l' Afrique (NEPAD) Ibrahim Mayaki a mis en avant l'importance des réformes lancées par l'Union africaine depuis 2016, relevant que ces réformes visent à améliorer le niveau des compétences de l'organisation ainsi que la qualité de ses projets.

Il a ajouté que la création de l'Agence de développement de l'Union africaine, qui intervient en application des décisions de l'UA en lien avec le développement, est une initiative novatrice qui contribuera à réaliser les objectifs de développement des pays membres de l'Union.

De son côté, Khalid Cherkaoui Semouni, conseiller au cabinet du ministre de la justice et membre de la délégation marocaine, a indiqué que le Maroc, depuis son retour au sein de l'UA, assure un rôle de premier plan dans l'amélioration et la réforme des mécanismes d'action de cette institution continentale.

Dans une déclaration à la MAP, il a affirmé que le Maroc adhère aux réformes structurelles des instances de l'Union africaine pour les hisser à un niveau meilleur en termes de gouvernance, de bonne gestion et de planification stratégique.

Le Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, a lancé une série d'initiatives pour favoriser le développement du continent, a souligné M. Cherkaoui, rappelant que les visites royales effectuées ces dernières années à plusieurs pays africains ont pour objectif d'asseoir les bases de partenariats selon une approche gagnant-gagnant.

Les résultats issus de cette Conférence seront soumis au Sommet des chefs d'Etat et de gouvernements de l'UA, prévu en juillet prochain au Niger