Focus à Dakhla sur l'histoire de la presse marocaine

Focus à Dakhla sur l'histoire de la presse marocaine

Rédigé le 06/07/2019
MAP


Dakhla - Le Salon national sur l'histoire de la presse marocaine a ouvert ses portes, vendredi à Dakhla, à l'initiative de l'Association ''Rouaa'' pour les médias et la communication et ce, dans le cadre de la célébration de la glorieuse fête du Trône. 

Initié en partenariat avec la direction régionale de la Communication à Dakhla-Oued Eddahab, ce Salon étalé sur trois jours, se tient pour la première fois dans les provinces du Sud du Royaume.

Ce Salon, qui compte plus de 80 photographies qui marquent différentes étapes de l'histoire de la presse marocaine arabophone, hispanophone et francophone, a été inauguré par le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province de Oued Eddahab, Lamine Benomar, et le gouverneur de la province d'Aousserd, Abderrahmane El Jaouhari, en présence des élus locaux, des chefs des services extérieurs ainsi que d'autres personnalités.

L'organisation de ce Salon constitue une occasion de mettre en lumière les aspects historiques de la presse marocaine qui se veut un gage de fierté, étant donné sa dimension nationale et sa contribution remarquable à la défense de l'indépendance du Royaume, a confié à la presse, le directeur régional de la Communication, Lebat Adkhil. 

Et de poursuivre que ce Salon, qui retrace de belles pages de l'histoire de la presse écrite au Maroc à savoir la période d'avant le Protectorat, la phase couvrant le Protectorat et enfin la période de l'indépendance, faisant observer que chaque étape avait des spécificités qui lui étaient propres et qui avaient servi de source de fierté étant donné la contribution de la presse marocaine à la préservation de la mémoire collective du Royaume. 

Ce Salon se propose aussi d'informer les générations montantes ainsi que les différents acteurs de la ville de Dakhla sur l'histoire rayonnante de la presse nationale, a-t-il dit.

De son côté, le président de l'Association ''Rouaa'' pour les médias et la communication, Zakaria Ait Abdelmajid, a relevé que ce Salon national de la presse écrite, délocalisé de la ville de Rabat vers Dakhla, vise à jeter la lumière sur le rôle de taille joué par la presse écrite et ce, durant un siècle d'histoire. 

Et de relever que l'organisation de ce Salon vise à faire connaître à la population de la ville de Dakhla et de la région comme aux générations montantes l'histoire de la presse marocaine ainsi que les différentes étapes franchies et les défis auxquels elle a dû faire face pour amener ses hommes à persévérer et à porter le flambeau de la recherche et de l'innovation pour développer ce secteur. 

M. Ait Abdelmajid a ajouté que ce Salon vient ainsi couronner une série de sessions de formation organisées par son Association en faveur des enfants adhérents notamment dans les domaines de la photographie et des techniques du montage et de l'infographie, ainsi que des techniques en rapport avec les médias et les arts médiatiques, 

Cette édition vise donc la consécration d'une véritable culture médiatique chez les enfants et les jeunes en leur qualité de socle de la société, a-t-il expliqué, considérant que l'avenir demeure tributaire de la maîtrise par cette frange de la société des nouvelles technologies de l'information, leurs applications et utilisations, tout en sensibilisant ces jeunes à leurs dangers. 

Il a, par la même occasion, relevé que la dernière session de formation dédiée aux techniques de la photographie qui a duré près d'une semaine, intervient pour compléter d'autres sessions ayant porté sur la rédaction journalistique, le montage et l'infographie. 

En marge de la cérémonie d'inauguration de ce Salon, il a été procédé à la sélection de 10 photos réalisées par des jeunes et des enfants issus de la ville de Dakhla dans le cadre d'un Concours dédié aux catégories du ''Portrait'', des ''Groupes d'innovation'', de la ''Meilleure conception'' et de la ''Meilleure photo''.