"Future Leaders Connect": Des jeunes marocains et tunisiens en compétition pour participer au programme de leadership

"Future Leaders Connect": Des jeunes marocains et tunisiens en compétition pour participer au programme de leadership

Rédigé le 10/07/2019
MAP


Rabat - Quatre jeunes marocains et autant de Tunisiens ont présenté, mardi à Rabat, leur vision politique face à un jury de haut niveau, dans le cadre du programme international de leadership et de prise de décisions "Future Leaders Connect", initié par l'organisation britannique British Council.

Destiné à sélectionner 50 gagnants parmi plus de 15.000 candidats dans le monde, le programme vise à faire émerger et former la prochaine génération de dirigeants au monde, appelés à "opérer un changement positif et se mettre au service de leur pays".

Pendant cinq minutes, les huit candidats devront convaincre le jury que leurs idées pourraient améliorer un ou plusieurs aspects au niveau de leur pays et du monde, indique-t-on auprès des organisateurs. En finale, deux Marocains et deux Tunisiens seront sélectionnés pour prendre part à une formation avancée en leadership en Angleterre.

S'exprimant à cette occasion, l'ambassadeur de la Grande-Bretagne accrédité à Rabat, Thomas Reilly a souligné l'importance de ce programme pour l'émergence d'une nouvelle génération de jeunes leaders et le renforcement des compétences et des capacités en leadership.

Cette initiative vise à créer un réseau de jeunes leaders disposant de vision et de compétences requises pour relever les défis mondiaux, a-t-il relevé, précisant que les futurs dirigeants et décideurs travailleront de manière nouvelle et connectée au-delà des frontières, pour renforcer la résilience et promouvoir la paix.

Treize pays participent au programme en 2019, à savoir le Canada, l'Égypte, l'Inde, l'Indonésie, le Kenya, le Mexique, le Maroc, le Nigeria, le Pakistan, la Pologne, la Tunisie, les États-Unis et les quatre nations du Royaume-Uni (Angleterre, Pays de Galles, Écosse et Irlande du Nord).

Les cinquante candidats sélectionnés se rendront au Royaume-Uni en octobre pour suivre une formation avancée en leadership à l’Institut Moller de l'Université de Cambridge. Ils rencontreront des députés britanniques au Parlement et d'autres dirigeants internationaux, afin de discuter de leurs idées en matière de politique.

En 2017 et 2018, l'accès universel à l'éducation a été choisi par les jeunes candidats comme domaine politique le plus important. L'accent a été également mis sur la durabilité, les changements climatiques et l'environnement, ainsi que les opportunités offertes aux jeunes.

Au cours des années précédentes, les participants à "Future Leaders Connect" se sont entretenus autour de thématiques centrales à l'échelle mondiale avec d'anciens secrétaires généraux des Nations unies comme Kofi Annan, de même qu'ils ont présenté leurs idées politiques au 10 Downing Street, résidence du Premier ministre britannique.