Maroc Afrique

En Libye, des repas préparés avec "amour" pour le front

Misrata (Libye) - Préparés avec "amour" à Misrata et accompagnés de poèmes ou messages d'encouragement, plus de 10.000 repas sont envoyés tous les jours aux hommes originaires de la ville libyenne et combattant les forces de Khalifa Haftar au sud de Tripoli.

A la Grande mosquée de Dakar, les prières surérogatoires jettent des ponts de communion entre Marocains et Sénégalais

Dakar - A la Grande mosquée de Dakar, inaugurée en 1964 par Feu SM Hassan II, le modèle religieux marocain trouve toute son éloquence dans un espace de recueillement où Marocains et Sénégalais donnent corps à la communion entre les deux peuples, en élevant au pinacle un imam marocain pour animer les prières surérogatoires (Tarawih), durant le mois béni de Ramadan.

La Fondation Mohammed VI pour l'édition du Saint Coran : un jalon fondamental pour préserver, éditer et distribuer le Livre Sacré

Mohammedia - Institution nationale supérieure de référence dans le domaine de l'élaboration scientifique, matérielle et artistique de la reproduction, de la diffusion et de l'enregistrement du Saint Coran sur tous supports multimédias, la Fondation Mohammed VI pour l'édition du Saint Coran, qui a vu le jour en 2010 à Mohammedia, n’a cessé, au fil des années, de se renforcer pour devenir ainsi un jalon fondamental pour la préservation du Livre Sacré.

En Égypte, la réforme constitutionnelle adoptée à 88,8 % des voix sur fond d’allégations d’achat de votes

Une série d’amendements soumise à référendum fait notamment passer la durée du mandat présidentiel de quatre à six ans et exclut de la règle de limitation des mandats ceux que le président Abdel Fattah Al-Sissi a déjà accomplis, ce qui lui permettra de rester au pouvoir jusqu’en 2030. La participation électorale à ce référendum organisé sur trois jours, de samedi à lundi, ressort à 44,33 % des quelque 61 millions d’électeurs inscrits. Mardi, plusieurs figures de l’opposition, qui voient dans cette réforme une bascule vers un régime autoritaire, ont exprimé des doutes sur la fiabilité des chiffres fournis par la commission électorale. Certains accusent le gouvernement d’avoir détourné de l’argent public pour acheter des voix. Les correspondants du Guardian en Égypte affirment également avoir “consulté des vidéos montrant des agents de sécurité en civil devant l’un des plus grands bureaux de vote…

A deux mois de la CAN, l'Egypte toujours au stade des promesses

Le Caire - "Rien n'est clair, mais personne ne peut poser de question", ironise un expert. A deux mois de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), l'Egypte promet d'être prête mais n'a encore fait aucune annonce concrète sur l'organisation de la compétition.