Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
.

L'accompagnement financier des investisseurs marocains en Afrique au centre d'un séminaire de la CGEM à Agadir

Rédigé le 10/03/2018
MAP


Agadir - L'accompagnement financier des investisseurs marocains en Afrique a été mis en avant lors d'un séminaire, organisé vendredi à Agadir à l'initiative de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) - région Souss-Massa-Drâa.

Cette rencontre, qui s'inscrit dans un contexte marqué par l'engouement des entreprises marocaines pour le marché africain et une méconnaissance des mécanismes de financement de leurs projets, a été l'occasion de présenter aux entrepreneurs marocains une étude réalisée par la commission de financement des entreprises de la CGEM sur ce sujet.

Selon un communiqué de la CGEM, cette étude vise à répondre à la question de financement des investisseurs à travers le recensement des produits offerts par les établissements financiers, l'analyse des besoins des entreprises marocaines présentes sur le marché africain ou souhaitant y investir, la réalisation d'un Benchmark des moyens d'accompagnement financiers dont disposent les principaux pays investisseurs en Afrique et l'établissement d'un guide didactique d'information sur l'offre de financement existante.

Cette initiative s'inscrit également en droite ligne avec l'orientation marocaine visant à diversifier les relations de coopération et de partenariat avec les pays africains dans différents domaines, particulièrement dans le secteur économique, a déclaré à la MAP le président régional de la CGEM pour Souss- Massa-Drâa, Majid Joundi.

M. Joundi a, dans ce sens, mis en avant les relations distinguées entre le Maroc et nombre de pays africains frères, appelant les entrepreneurs marocains dans la région à saisir les opportunités offertes au niveau du continent, notamment dans les domaines de l'agriculture et de la pêche maritime en vue de donner un nouvel élan aux relations maroco-africaines.

Réalisée en collaboration avec le cabinet Mazars, cette étude a couvert l'ensemble des organismes financiers: établissements bancaires, institutions internationales, capitaux risqueurs, organismes d'assurance, de garantie et des agences étatiques et interpellé les besoins des entreprises de toutes tailles.