.

Agadir : Le Maroc champion d'Afrique de Taekwondo avec 16 médailles dont 6 en or

Rédigé le 02/04/2018
MAP


Agadir - Le Maroc a remporté le championnat d'Afrique de Taekwondo qui s'est déroulé du 28 au 30 mars dans la salle couverte Al Inbiâat à Agadir, en décrochant 16 médailles dont six en or.

Le Maroc, qui a récolté aussi trois médailles d'argent et sept de bronze, a terminé en tête du classement général de ce championnat organisé par la Fédération royale marocaine du Taekwondo, sous l'égide de la Fédération internationale du Taekwondo (WTF).

La deuxième place est revenue à l'Égypte avec trois médailles d'or, autant d'argent et cinq de bronze suivie de la Tunisie qui ferme le podium avec deux médailles d'or, trois d'argent et deux de bronze.

Les six médailles d'or du Maroc ont été dérochées par Soukaina Saheb gagnante dans la catégorie -46 kg face à l'ivoirienne Bouma Coulibaly et par Oumaima El Boucheti (-56 kg) qui a éliminé en demi finale la championne égyptienne Radwa Abdelkader avant de remporter la finale face la tunisienne Rahma Ben Ali, 8-ème au classement mondial. Les autres médailles d'or ont été remportées par Nada Laâraj qui a battu en finale la nigérienne Tikiat Bent Youssef dans la catégorie -57 kg, Wiam Dislam qui s'est imposée contre l’égyptienne Mouna Mahir dans la catégorie (+73 kg) et Achraf Mahboubi dans la catégorie de -74 kg après avoir neutralisé le tunisien Seifeddine Trabelsi en finale.

Les médailles d'argent sont revenues à Noureddine Ziani (-87 kg), Ayoub El Bassel (+87 kg) et Soukaina El Aouni (-62 kg), tandis que les médailles de bronze ont été décrochées par Khadija Douah (-49 kg), Wafae El Aâtri (-67kg), Omar Lakhal (-58 kg), Reda El Banay (-63 kg), Ibrahim Bourkia (-68 kg) et Hamza Bibsi (-80 kg).

Cette grande manifestation sportive qui a connu la participation de 24 pays, s'est déroulée en présence du président de la Confédération africaine et Vice président de l'Union mondiale du Taekwondo, le Général Ahmed Fouly.