Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
.

Forum Indonésie-Afrique 2018: Le Maroc, un portail attractif de l'Indonésie sur les marchés africain et européen (participant indonésien)

Rédigé le 12/04/2018
MAP


Denpasar (Bali-Indonésie) - Le Maroc, grâce à son positionnement géo-stratégique, constitue un portail attractif de la République d’Indonésie sur les marchés africain et européen, a relevé le Consul Honoraire du Maroc à Jakarta, Jamal Ghozi.

"Le Royaume du Maroc, avec lequel l’Indonésie entretient des relations historiques et une amitié solide, pourrait représenter un portail attractif pour la République sur les marchés africain et européen, en tirant profit de sa position géo-stratégique importante", a indiqué M. Ghozi dans une déclaration à la MAP, à l'occasion de sa participation à la première édition du Forum Indonésie-Afrique (IAF 2018), qui s’est tenu les 10 et 11 avril à Bali.

M. Ghozi a ainsi mis l’accent sur le potentiel de coopération important offert par les deux pays, notamment dans les secteurs des affaires et du tourisme dans le cadre d’une vision gagnant-gagnant.

Il a, à cet effet, noté que le phosphate marocain et ses dérivés pourraient intéresser la République, qui compte plus de 260 millions d’habitants et veille à fertiliser ses terres et assurer une sorte de sécurité alimentaire.

Le Consul Honoraire du Maroc à Jakarta a, dans un cadre lié, fait savoir que le Maroc pourrait aussi tirer profit de l’expertise cumulée par l’Indonésie, qui constitue la première économie de l’Asie du Sud-Est, et ambitionne de devenir, à moyen terme, la quatrième puissance économique mondiale.

S'agissant des défis majeurs qui peuvent entraver la coopération bilatérale, M. Ghozi a relevé l’impératif de simplifier les procédures et les régulations administratives entre les deux pays, de manière à favoriser le climat d’affaires et encourager les investisseurs à sortir de leur zone de confort pour découvrir de nouveau marchés intercontinentaux.

"L’Afrique a plus que jamais besoin de s’associer à l’Asie, un continent qui compte des grandes niches de coopération et se caractérise par la plus importante dynamique de croissance économique mondiale", a-t-il insisté. Et de conclure que l’Asie croit aussi en l'Afrique et en sa capacité de constituer un partenaire de premier choix sur fond de ses potentialités aussi riches que diversifiées. 

Au premier Forum Indonésie-Afrique, le Maroc a été représenté par une délégation conduite par la Secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Mme Mounia Boucetta.

Il y'a lieu de rappeler que le premier forum "Indonésie Afrique", qui a accueilli des délégations représentant plus de cinquante pays africains, a offert une plateforme idoine pour la promotion de la coopération entre l'Indonésie et l'Afrique.

Il a constitué aussi un espace de dialogue et d'échanges entre le secteur entrepreneurial des deux parties, de nature à aboutir à la conclusion d'accords commerciaux et de partenariats.