.

Le Maroc prend part à Dakar à la 4è session du forum régional africain sur le développement durable

Rédigé le 04/05/2018
MAP


Dakar - Une forte délégation marocaine prend part à Dakar à la 4è session du forum régional africain sur le développement durable (FRADD), dont la cérémonie d'ouverture a été présidée, jeudi, par le Premier Ministre sénégalais, Mohammed Boun Abdallah Dionne.

Initié sous le thème "Transformer nos sociétés pour les rendre viables et résilientes", le Forum politique de haut niveau sur le développement durable, qui se tient du 2 au 4 mai dans la capitale sénégalaise, suit les progrès accomplis dans la mise en œuvre des 17 Objectifs de développement durable (ODD) qui sont eux-mêmes au cœur du Programme mondial de développement durable à l'horizon 2030.

Le FRADD est organisé par la CEA (Commission économique pour l'Afrique) de l'ONU, en collaboration avec la Commission de l’Union africaine, la Banque africaine de développement (BAD) et d’autres partenaires.

Conduite par l'ambassadeur du Maroc à Dakar, Taleb Barrada, la délégation marocaine prenant part à ce conclave comprend Mme Rajae Chafil, directrice de l'observation, des études et de la planification au secrétariat d'Etat chargé du Développement durable, Anas Alami-Hamdane, chef de la division du système des Nations Unies pour le développement au sein du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Sara Cherki, chef de service en charge de la CEA au sein du même ministère et Abdeslam Nadah, chef de la division des programmes sociaux au sein du Haut Commissariat au Plan. La délégation compte également Mme Aicha El Abdellaoui, chef du service Efficacité énergétique au ministère de l'Energie, des Mines et du Développement durable, en plus de représentants de la société civile marocaine.

Dans une déclaration à la MAP, Mme Chafil a relevé que ce forum se veut une étape préparatoire pour les pays africains afin de participer activement au forum international sur le développement durable prévu, en juillet prochain, à New York.

L'objectif est d'échanger entre l'ensemble des pays africains sur les modalités de mise en oeuvre de leurs stratégies de développement durable, mais également celles de mise en oeuvre des ODD, a-t-elle expliqué.

Selon Mme Chafil, "la délégation marocaine a pu partager lors de cette rencontre son expérience avec les autres pays africains, étant donné que le Royaume a déjà adopté sa stratégie nationale de développement durable en juin dernier et qu'aujourd'hui nous nous trouvons en phase de mise en oeuvre".

"Il va sans dire que ce forum permettra aux pays africains qui vont présenter leur premier rapport national à New York de s'y préparer davantage et aidera les pays du continent à profiter des sources de financement innovantes pour financer la mise en oeuvre des ODD", a-t-elle noté, ajoutant que "ce forum permettra également d'échanger sur les moyens de renforcer les capacités des pays africains afin de leur permettre de mieux suivre la mise en oeuvre de ces ODD à l'horizon 2030".

Les activités du forum régional suivront les sous-thèmes suivants : eau propre et assainissement, énergie propre et d’un coût abordable, villes et communautés durables, consommation et production responsables et vie terrestre.

Parmi les questions essentielles à débattre figurent les tendances majeures et les progrès dans la mise en œuvre, y compris les premiers résultats et les approches et pratiques prometteuses qui pourraient être développées et élargies pour atteindre les objectifs fixés, les problèmes, défis et opportunités émergents pour améliorer la mise en œuvre, la mise à disposition des moyens de mise en œuvre, entre autres.

Des experts de haut niveau des ministères et organismes des Etats membres chargés de la planification économique, des finances, de l’environnement et des affaires sociales, des ressources minières et minérales et des sciences et technologies participent au Forum de Dakar aux côtés de représentants de la société civile, du milieu universitaire et des instituts de recherche.