Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
.

Maghreb: Appel à l'augmentation du niveau d'appropriation des ODD et à la mise en place d'un dispositif institutionnel de coordination et de suivi (Rapport)

Rédigé le 27/06/2018
MAP


Rabat - Le premier rapport sur la mise en œuvre des Objectifs du développement durable (ODD) au Maghreb a appelé à l'augmentation du niveau de sensibilisation et d'appropriation des ODD et à la mise en place d'un dispositif institutionnel de coordination et de suivi de ces Objectifs, qui est en mesure d'assurer une meilleure convergence des politiques et programmes.

Élaboré par le bureau de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) en Afrique du Nord, en collaboration avec l'Union du Maghreb Arabe (UMA), le rapport, présenté mardi à Rabat, a appelé également à l'accélération de la révision des politiques publiques et la priorisation des ODD, ainsi qu'à la réflexion sur la place des Stratégies nationales de développement durable 2030 (SNDD) et leur articulation avec les stratégies et plans de développement nationaux.

De même, le document a recommandé l'engagement d'une démarche d'intégration des ODD dans la planification stratégique du développement local, la mise en place des mécanismes nécessaires pour favoriser la concertation et les partenariats avec les différents partenaires, l'évaluation des besoins, le renforcement des capacités statistiques institutionnelles et humaines et la mise en place de données régionales.

Abordant les réalisations en matière d'ODD au niveau de la région, le rapport souligne que pour la transition énergétique (ODD 7), l'accès de la population à électricité est généralisé dans la majorité de ces pays, alors qu'au niveau de l'agriculture et la sécurité alimentaire (ODD 2), il a remarqué, notamment, un développement des systèmes d'irrigation économes en eau et de l'agriculture biologique.

Concernant la transition industrielle (ODD 9), le rapport a relevé une faible contribution du secteur manufacturier au PIB et à l'emploi, ainsi que la prédominance des exportations manufacturières à faible et moyenne technologie. Pour le changement climatique et la désertification (ODD 13 et 15), le rapport souligne la présence d'émissions de CO2 faibles, mais qui ont tendance à l'augmentation, ainsi qu'une menace de désertification et de dégradation des terres.

Le rapport a remarqué la présence de priorités régionales clairement définies, mais qui manquent de cadres stratégiques pour encadrer l’action maghrébine, soulignant le besoin de définir une approche stratégique globale qui lie les priorités aux ODD et aux cibles pertinentes, la nécessité de mettre en place des politiques nationales conçues avec l’objectif de favoriser la coopération maghrébine et l’impératif de renforcer l’appropriation nationale des objectifs régionaux.