.

Abidjan accueille la 3è rencontre annuelle des zones économiques et zones franches africaines

Rédigé le 22/09/2018
MAP


Abidjan - La capitale ivoirienne abrite, du 20 au 22 courant, la 3è rencontre annuelle de l'Organisation Africaine des Zones Franches (AFZO), sous le thème "Zones économiques et zones franches: contribution au développement économique durable en Afrique".

Organisée avec le soutien du ministère de l’Industrie de la Côte d’Ivoire, cette rencontre annuelle constitue une occasion pour les experts internationaux pour échanger sur les meilleures pratiques et modèles pour le développement réussi de zones économiques spéciales, indique un communiqué des organisateurs.

Diverses sessions sont prévues lors de ce rendez-vous et porteront sur des sujets pertinents liés au développement des zones économiques et des zones franches en Afrique, les défis et rôles des zones économiques et des zones franches en termes d'attractivité des IDE, les stratégie d'investissement et de financement, ainsi que l’intégration régionale des zones, ajoute la même source.

Fondée à l’initiative de Tanger Med en 2015, AFZO est composée des principales zones économiques africaines, des zones franches et des institutions en charge du développement, de la gestion et de la promotion des zones économiques et des zones franches en Afrique.

Elle compte à ce jour 29 membres représentant 18 pays africains à savoir le Gabon, le Nigeria, le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Burkina Faso, le Sénégal, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, le Tchad, le Soudan, l’Ethiopie, l’Ouganda, le Kenya, la Zambie et le Botswana.

Tanger Med a pris l’initiative de lancer l’AFZO en 2015 avec la participation de représentants de la Mauritanie, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Gabon, du Cameroun, de la Tunisie, du Tchad, de l’Egypte et du Maroc. 

Depuis sa création, Tanger Med est fortement impliqué dans la promotion des activités de l’association en la soutenant avec les ressources nécessaires afin de participer à la création des dynamiques industrielles en Afrique.