.

Africités : 20 ans d'existence, 20 ans de panafricanisme pour des villes durables et innovantes

Rédigé le 19/11/2018
MAP


Le Sommet Africités, qui se tient pour la deuxième fois au Maroc (Marrakech 2009 et 2018), célèbre cette année son 20è anniversaire. Une rencontre panafricaine phare qui témoigne d'une volonté agissante et d'un engagement sans précédent de l'ensemble des pays africains en faveur des villes durables, innovantes et solidaires.

Cette huitième édition du Sommet Africités (24-28 novembre) constitue un rendez-vous incontournable pour les collectivités territoriales d'Afrique. A cette occasion, la prestigieuse cité impériale de Marrakech sera, une fois de plus, le cœur battant de l’Afrique en mouvement.

Lancé en 1998 à Abidjan en Côte d'Ivoire, ce sommet triennal a pris une envergure considérable en vingt ans et est incontestablement devenu le plus grand rassemblement démocratique du continent. Il s'agit d'un événement qui porte haut la voix de l’Afrique locale qui sera au centre de la nouvelle approche privilégiée pour le développement durable.

Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cette édition tenue sous le thème "La transition vers des villes et des territoires durables: le rôle des collectivités territoriales d'Afrique" tend à répondre à deux objectifs principaux, à savoir, la définition des stratégies partagées pertinentes pour l'amélioration des conditions de vie au niveau local et la contribution à la paix, à l'intégration et à l’unité de l’Afrique en partant des territoires.

En effet, le futur du continent africain et son évolution se jouent de plus en plus au niveau de ses villes et de ses territoires. La mondialisation et l’urbanisation rapide sont les deux tendances lourdes qui marquent cette évolution. Ces deux tendances ont un impact important sur le développement des sociétés africaines. Elles amènent à s’interroger sur l’efficacité des modèles de croissance et de développement, suivis actuellement dans le contexte africain, voire à envisager un changement de paradigme dans la manière de penser le développement durable du continent.

En retenant pour le Sommet Africités 2018 le thème de la transition vers des villes et des territoires durables, les collectivités territoriales africaines s’inscrivent dans une proposition de rupture, justifiant l’urgence d’un changement profond des modèles de croissance et de développement et d’un changement de paradigme sur le développement du continent si l’on veut réaliser la transformation structurelle voulue par l’Agenda 2063 de l’Union Africaine. Le Sommet débattra des différentes dimensions de la transition sans négliger les interactions qu’elles peuvent entretenir entre elles, démographique, écologique, démocratique et politique, économique et sociale, géopolitique, culturelle et communicationnelle.

Il est de plus reconnu que la lutte contre les changements climatiques et contre la pauvreté sera gagnée ou perdue dans les villes et les territoires. C’est la raison pour laquelle les villes et les territoires d’Afrique sont désormais des acteurs déterminants pour la mise en œuvre des agendas internationaux adoptés par les Nations Unies en 2015 et 2016, et plus spécifiquement: l’Agenda 2030 des objectifs de développement durable (ODD); l’Accord de Paris sur les changements climatiques et les Contributions Définies au niveau National (CDN) pour la mise en œuvre dudit Accord, ainsi que le Nouvel Agenda Urbain Mondial adopté à Quito, Équateur.

C’est aussi pour faire prendre conscience des nouvelles responsabilités qui leur incombent et pour explorer les voies et moyens d’assumer pleinement ces responsabilités que les leaders des collectivités territoriales d’Afrique invitent l’ensemble des acteurs intéressés à venir réfléchir avec eux, lors du Sommet Africités à Marrakech, sur les stratégies à définir et les trajectoires à emprunter pour engager dès maintenant la transition vers des villes et des territoires durables en Afrique.

Cet événement sera, de même, le lieu de rencontre de l’Afrique locale avec le monde de l’entreprise grâce au Salon Africités organisé du 20 au 23 novembre 2018 dans le cadre du Sommet, qui offrira l’opportunité de mettre en perspective les attentes et demandes d’investissements et d’accès aux services de base des villes et territoires d’Afrique avec l’offre de produits et services proposés par les entreprises et les autres acteurs, ce qui peut déboucher sur la discussion de contrats d’affaires, de marchés ou de partenariats.

Plus de 3.000 élus africains vont débattre avec les organisations des jeunes, les organisations des femmes et les acteurs de la société civile, du secteur privé, du monde de l'université et de la recherche et du milieu de la coopération internationale de la nouvelle trajectoire qu’ils proposent en faveur d’un développement plus juste et plus durable de l’Afrique.