.

Africitiés: Le Forum des régions africaines voit le jour à Marrakech

Rédigé le 22/11/2018
MAP


Le Forum des régions africaines a été créé mercredi à Marrakech, à l'occasion des travaux du 8ème Sommet "Africités" qui se tient jusqu’au 24 novembre.

Lors d’une rencontre, qui s’est déroulée en présence de plusieurs chefs de régions et collectivités locales du continent, il a été procédé à l’élection d’un bureau exécutif intérimaire, présidé par Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental. 

La mise en place de cette instance est l’aboutissement d’un processus entamé en avril dernier à Oujda, qui avait accueilli une rencontre des présidents de régions d’Afrique, a déclaré à la presse M. Bioui.

Il a noté qu’il a été aussi procédé à l’élection du bureau intérimaire du Forum, sachant qu’"une réunion élargie se tiendra à Oujda en avril prochain qui réunira l’ensemble des régions africaines, compte tenu du fait que la région de l'Oriental abritera le siège du Forum".

Lors de la prochaine réunion, des élections élargies sont prévues pour choisir le bureau exécutif et le président de cette instance, a fait savoir M. Bioui, rappelant les différentes étapes franchies pour concrétiser ce "projet commun" des Africains.

Selon lui, il s’agit d’une plateforme d’échange et de partage des expériences entre les présidents des régions pour concrétiser le développement socio-économique en faveur de la population du continent.

Intervenant à cette occasion, le président de la région de Fès-Méknes, Mohand Lansar, a souligné les progrès réalisés au niveau des collectivités locales en Afrique, notamment les régions, mettant en avant l’expérience pionnière du Royaume en matière de consolidation de l’arsenal juridique et d’élargissement des attributions des régions.

Les régions ont pour mission de donner un coup d’accélérateur au développement local, a relevé M. Lansar, jugeant nécessaire de se doter d’un espace de communication et de partage du savoir-faire et de l’expertise entre régions africaines.

Il a, en outre, mis en exergue les engagements internationaux pris par les pays africains en matière de développement territorial, de protection de l’environnement et de promotion des investissements. 

De son côté, le Secrétaire général des Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU), Jean-Pierre Elong Mbassi, a indiqué que ce Forum jouera un rôle important dans le domaine du partage d’expériences entre les régions et constituera un outil pour favoriser le développement économique.

Le Forum, qui incarne la bonne gouvernance au sein de CGLU, assumera une grande responsabilité quant à la définition des actions à entreprendre dans l’avenir, a-t-il noté, appelant à accorder davantage d’intérêt à trouver les solutions adéquates aux problèmes posés. 

Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, le sommet Africités réunit quelque 5.000 participants, dont des acteurs de la vie locale du continent et partenaires issus d'autres régions du monde, des ministres en charge des collectivités locales, du logement et du développement urbain et de la fonction publique, ainsi que les autorités et élus locaux, les responsables des administrations locales et centrales, des organisations de la société civile et des opérateurs économiques des secteurs public et privé.