.

Brèves du Festival du cinéma africain de Khouribga

Rédigé le 18/12/2018
MAP


Khouribga - Le film béninois "Le voyage des oubliés" du réalisateur Sènami Kpetehogbe a été projeté dimanche soir dans le cadre du 21è Festival du cinéma africain de Khouribga qui se tient du 15 au 22 septembre. Ce film de 115 minutes raconte l'histoire de Nwano, une femme musulmane qui fuit l'insécurité du nord du Nigeria pour trouver refuge au Bénin en compagnie de son mari handicapé et de Wossiba sa fille de 11 ans. 

Le film marocain à succès "Lhajjates" a été projeté dimanche soir dans le cadre de la programmation "Films Panorama" du 21è Festival du cinéma africain de Khouribga. Le long-métrage de Mohamed Achaour met en situation, 100 minutes durant, quatre vieilles dames qui vont se prendre en main en se rebellant contre les années perdues. 

Dans le dessein de faire profiter les villages avoisinants la ville de Khouribga de cette grand-messe du cinéma africain, une projection du film "Sotto Voce" a été programmée à Hattane dimanche soir. "Sotto Voce", qui a décroché le Grand Prix de la musique et celui du son au Festival national du film de Tanger, est l'oeuvre du réalisateur marocain Kamal Kamal, auteur entre autres de "Taif Nizar" (2002), de "La symphonie marocaine" (2006) et "Nadira" (2018).

Le coup d'envoi des ateliers relatifs aux métiers du cinéma a été donné lundi au centre de formation skills de Khouribga, en marge de la 21è édition du Festival du cinéma africain de Khouribga. 

Ces ateliers visent à sensibiliser les participants à l’écriture scénaristique, les aider à faire leurs premiers pas en montage, mâitriser l'éclairage dans différents décors et effets et s'initier à la photo, aux nouvelles technologies numériques et à l’esthétique de l’image.