.

Le festival "Afrique du rire" offre un spectacle captivant au public rebati

Rédigé le 22/01/2019
MAP


Rabat - La deuxième édition du festival itinérant d'humour "Afrique du Rire", qui réunit une pléiade d'humoristes africains, a fait escale, lundi soir, à Rabat offrant à un grand public cosmopolite un spectacle attrayant.

Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce festival d'humour itinérant d’Afrique, qui se tient sous le thème "Unis par le rire" vise à créer une passerelle entre les nations via le rire, composante fondamentale de la culture africaine. Après l’étape d’Abidjan, de Marrakech et de Rabat, d'autres spectacles sont prévus à Casablanca, le 22 janvier, à Bamako (29 janvier) et à Dakar (31 janvier).

Pour l'étape de Rabat, des humoristes talentueux ont gratifié un public hétéroclite d’un défilé de sketchs époustouflants, dignes de l’écho de ce projet artistique porté par des humoristes invétérés, à leur tête le Maroco-Ivoirien Tahar Lazrak, alias Oualas, organisateur de cet événement artistique panafricain.

Dans une déclaration à la MAP, Oualas affirme que ce festival africain se veut "rassembleur et unificateur", ayant pour objectif principal de rassembler des artistes de renom venus de toute l’Afrique autour de la communication et de l’échange intercontinentaux.

Les humoristes engagés abordent également les enjeux contemporains de la société africaine, tels que l’union africaine, la paix en Afrique et le changement en Afrique, avec une bonne dose d’humour et beaucoup d’imagination, a-t-il poursuivi.

"Le pari est réussi, les deux derniers shows ont été joués à guichet fermé et ce soir, à Rabat, le public est venu nombreux", s’est-il réjoui, soulignant que le festival "Afrique du rire" est sur la bonne voie.

C'est ainsi que, durant environ 2 heures d'hilarité dans l’enceinte archi-comble du théâtre national Mohammed V, AdamaDahico, Digbeu Cravate, Amoutati, Patson, Michel Gohou de la Côte d'Ivoire, Rachid Badouri (Maroc), Saidou Abatcha (Caméroun) et Redouan et Wahid Bouzidi (Algérie) ont distillé un humour mordant, imbibé du quotidien de l'Homme africain, ses engouements, sa joie de vivre, sa spontanéité, voire ses petites naïvetés.

Au fil de ce spectacle très marrant et des plus loufoques, le public Rebati a vu défiler sur scène une ribambelle d’humoristes confirmés et au talent inégalé, qui ont livré de belles prestations hilarantes, où l’humour mordant et la dérision piquante ont été omniprésents, le tout dans une ambiance festive et bon enfant.

Tout au long de cette soirée 100% rire, cette palette de comédiens très doués et d’une énergie débordante a alterné une cascade de sketchs et de gags et une succession de blagues plus drôles les unes que les autres, à travers lesquelles ils ont jeté un regard décalé et parodique sur une panoplie de sujets de société qui touchent, notamment, au vécu quotidien de la population du continent africain.

A travers ce show époustouflant, qui a tenu toutes ses promesses, les festivaliers, littéralement conquis et enchantés, ont vécu, le temps de cette soirée grandiose, de véritables moments de convivialité, de communion et de partage.

Cette soirée a démontré, en fin de compte, que l'humour peut servir de pont pour renforcer la communication et les liens entre Africains. Ce métissage culturel confirme également que les Africains savent faire rire leurs compatriotes, via des sketchs qui traitent de sujets qui touchent au vécu des hommes et femmes du continent.

Selon le comité d’organisation, la 2-ème édition du festival "Afrique du Rire" s’annonce "prometteuse", en offrant une programmation "exceptionnelle", où chaque spectacle aura ses propres péripéties et mettra à chaque fois des humoristes locaux à l’honneur.