.

Un premier quotidien papier pour la Guinée équatoriale

Rédigé le 30/01/2019
AFP


Malabo (Guinée équatoriale) - Un journal par jour: la Guinée équatoriale connait son premier journal papier à tirage quotidien avec la transformation de l'hebdomadaire pro-gouvernemental Ebano en quotidien, a indiqué lundi le journal à l'AFP.

Aucun journal papier ne paraissait auparavant à cette fréquence en Guinée équatoriale, où seulement trois journaux privés mensuels viennent compléter l'offre nationale en kiosque.

Depuis que sa parution est devenue quotidienne, le 14 janvier, Ebano a un tirage de 100 exemplaires et une pagination de huit pages, contre 500 exemplaires de 24 pages auparavant, a déclaré à l'AFP Benito Mabanja, directeur adjoint du journal.

Le journal est financé par le gouvernement de Guinée équatoriale, où deux radio-télévisions forment le bouquet télévisuel national, l'une publique, et l'autre propriété du fils du président Teodorin Obiang Nguema.

"Contrôle des médias et censure préalable sont de mise dans ce pays gouverné depuis près de 39 ans par le même homme qui a été réélu, en avril 2016, pour un cinquième mandat présidentiel de sept ans", estime l'ONG Reporters sans frontière sur son site internet.

Depuis 2018, une subvention est accordée aux médias, mais elle est jugée "très insuffisante" selon des journalistes contactés.

Ebano, créé en 1939, est l'ancien organe de presse de la puissance coloniale espagnole