Labé : le feu mystérieux aggravé par une pluie de cailloux d’origine inconnue qui fait des blessés à Dionfo

Labé : le feu mystérieux aggravé par une pluie de cailloux d’origine inconnue qui fait des blessés à Dionfo

Rédigé le 08/03/2019
AGP


Labé – Le feu mystérieux qui ravage actuellement des maisons d’habitation à Dionfo, dans la préfecture de Labé, est désormais aggravé par une pluie de cailloux qui aurait déjà blessé 16 écoliers, 7 femmes et 2 notables, rapporte le correspondant régional de l’AGP. 

Cette information incroyable et inédite a été confirmée à l’Agence Guinéenne de Presse (AGP) par le deuxième imam de Besseyaalphayâbhè, mercredi, 06 mars 2019, aux environs de minuit. 

« En plus du feu mystérieux qui s’est déjà déclaré dans six (6) maisons d’habitation, une pluie de cailloux tombe sur notre village depuis la nuit de lundi à mardi, 05 mars 2019. Et dans la matinée du mardi, nos enfants n’ont pas pu se rendre à l’école. Ils en ont été empêchés par cette pluie de cailloux qui est tombée sur eux sur le chemin de l’école. Lorsqu’ils sont revenus précipitamment au village, nous n’avons pas cru à leur version. Nous avons alors décidé de les conduire à l’école. Mais, à l’endroit indiqué par les enfants, nous avons été confrontés ensemble à cette dure réalité. Sur les 18 enfants, 16 ont eu des blessures à la tête. Parmi les parents qui tenaient compagnie aux enfants, deux ont été touchés par les cailloux. On était obligés de rebrousser chemin. Dans le village, 7 autres femmes ont été blessées par ces cailloux d’origine inconnue » explique le chef-religieux. 

Selon notre source, la population sinistrée de Besseyaalphayâbhè n’a jusqu’à présent enregistré aucune réaction des autorités de Labé qui ont pourtant reçu le rapport circonstancié du sous-préfet de Dionfo, TambaOularé.