La Bibliothèque Ibn Youssef à Marrakech, un haut lieu mythique renfermant un patrimoine authentique d’une valeur inestimable

La Bibliothèque Ibn Youssef à Marrakech, un haut lieu mythique renfermant un patrimoine authentique d’une valeur inestimable

Rédigé le 21/05/2019
MAP


Marrakech - Située au coeur de l'ancienne médina de la ville de Marrakech, la Bibliothèque Ibn Youssef, dont la construction remonte à l'époque de la Dynastie des Almoravides, compte parmi les innombrables joyaux patrimoniaux dont regorge la cité ocre.

Fondée par le Sultan Ali Ibn Youssef Ibn Tachfine dans un quartier portant son nom et qui abrite également la Mosquée d'Ibn Youssef et la medersa d’Ibn Youssef, ce haut lieu mythique renferme de précieux livres et manuscrits d'une grande portée et d’une valeur scientifique et historique inestimables, tels que "Al Mowatta de l'Imam Malik pour les Marocains et les Andalous".

La Bibliothèque comprend aussi certains ouvrages très anciens qui datent du IVème siècle de l'Hégire, dont 1.548 manuscrits, 314 lithographies, 9.959 ouvrages d'impression moderne, outre 1.018 livres "tronqués" et des parties de Corans édités en calligraphie coufique.

Elle renferme ainsi six types de livres et manuscrits qui sont classés selon le type de papiers sur lesquels ils ont été écrits, dont le papier de daim, le vieux papier, le papier en soie, le papier rose, outre le papier moderne.

A travers les siècles, la Bibliothèque Ibn Youssef a changé de lieux à maintes reprises, ce qui a engendré la perte de certains ouvrages des plus précieux. En 1953, elle devint une bibliothèque publique et fut installée à Dar El Bacha en 1960, avant de quitter les remparts de la ville pour la première fois en 1991 pour élire domicile à Dar Takafa (Maison de culture).

En 2014, elle fit son retour à son lieu d'origine au quartier Ibn Youssef après sa récupération par le ministère des Habous et des Affaires Islamiques.

Ce retour aux sources a nécessité la mise sur pied d'une commission scientifique et administrative, présidée par le chercheur en patrimoine, Jaâfar Kansoussi, et composée de chercheurs à l'Université Cadi Ayyad, d'experts et de techniciens spécialisés dans la classification des ouvrages et manuscrits, pour établir un inventaire de ces livres en coordination avec le ministère de la Culture qui avait en charge la gestion de cette Bibliothèque des décennies durant.

La réinstallation de ladite Bibliothèque au quartier Ibn Youssef est susceptible d’attirer une autre catégorie de visiteurs, en particulier les étudiants, les chercheurs et les personnes qui s’intéressent au patrimoine et à la culture, a expliqué M. Kansoussi.

Selon lui, il ne peut y avoir de discussions autour de la Bibliothèque Ibn Youssef sans évoquer l’histoire riche de l’ancienne médina située à l’intérieur des remparts.

Il a, par ailleurs, fait remarquer que la ville de Marrakech vit actuellement au rythme d’événements majeurs à l’intérieur des remparts qu’elle n’a pas connus depuis 500 ans, comme en témoigne le volume des interventions et des opérations de réhabilitation et de restauration entreprises, expliquant que SM le Roi Mohammed VI a mobilisé d’énormes moyens administratifs et techniques en faveur de la mise en valeur et du rayonnement de cette ville impériale.

Il s’agit d’une époque "exceptionnelle" dans l’histoire de la cité ocre, a conclu M. Kansoussi.