Le Maroc peut constituer une plateforme privilégiée pour l'accès du Mexique en Afrique (Think-tank)

Le Maroc peut constituer une plateforme privilégiée pour l'accès du Mexique en Afrique (Think-tank)

Rédigé le 03/07/2019
MAP


Mexico - Le Maroc peut constituer non seulement un partenaire commercial pour le Mexique, mais aussi une plateforme privilégiée pour l'accès du pays des aztèques, deuxième économie d'Amérique Latine, en Afrique, souligne le président du think-tank "Nej Maroc", Mohamed Badine El Yattioui.

"Le Maroc dispose de tous les atouts pour s'ériger en "hub" d'accès au continent africain pour le Mexique, ce pays membre du G20, qui a besoin de diversifier ses échanges commerciaux, dont plus de 85% se font avec les Etats-Unis", écrit M. Badine dans une tribune publiée par plusieurs médias mexicains dont Periodico central, Oro noticias et Angulo7.

Pour le président du Centre de recherche sur la globalisation, basé à Mexico, la stabilité politique dont jouit le Royaume et son insertion réussie dans la globalisation en font un partenaire nécessaire pour le Mexique, si ce dernier veut accéder au marché africain.

C'est pour cela que le Mexique et le Maroc sont appelés à collaborer de manière plus intense à travers des accords commerciaux, économiques et culturels, ainsi qu'à travers la promotion des échanges universitaires, a-t-il relevé.

Et M. El Yattioui d'ajouter qu'un approfondissement des relations bilatérales est plus que nécessaire et serait bénéfique pour les deux pays, notant que Mexico et Rabat devraient renforcer leurs liens de coopération économique, culturelle et universitaire.

D'après le professeur des relations internationales à l'Université de las Américas Puebla (UDLAP), l'approfondissement des relations économiques et commerciales est de nature à favoriser un avenir meilleur dans le cadre d'un partenariat gagnant-gagnant.

Au cours des vingt dernières années, le Maroc a mis en place une nouvelle stratégie africaine qui se veut globale et qui a été couronnée de succès, sous l'impulsion clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI, a noté M. El Yattioui, faisant observer qu'il est important de tirer profit de ses bonnes relations politique, économique et culturelle avec les pays africains en faveur d'une coopération sud-sud liant le continent africain et l'Amérique Latine.