.

FAR MAROC : Les F.A.R. au Zaïre Shaba I - 1977

Postée le 03/02/2019
551 vues

D'avril à mai 1977, le Maroc a envoyé 1500 soldats au Zaïre pour contrer l'attaque des ex gendarmes katangais venu d'Angola et soutenu par l'Ex URSS du centre minier de Kolwezi. Le contingent est sous la direction do colonel major Ahmed Dlimi. Mais sur le terrain c'est le colonel Abdelkader Loubaris secondé par le lt-colonel Ben Abdelwahed. Le contingent comprend des éléments de la brigade paras, de la BLS, des fusiliers marins et de la Gendarmerie Royale. Le contingent a été transporté par avions. En plus des C-130H marocains, la France déploie via L’«opération Verveine» 11 C-160 Transall, des DC-8/10 (pax) et un 747 Cargo. Les Transall Français ont effectué 36 rotations de Rabat jusqu’à Kolwezi. Au total, le bilan du matériel transporté s’élève à 125 véhicules, 9 remorques et 36 tonnes de fret en une semaine. Ainsi, les 1.500 hommes du corps expéditionnaire marocain disposent de toute la logistique nécessaire pour conduire les opérations de reconquête en coopération avec l’armée zaïroise.
Sur le terrain des opérations, la menace militaire immédiate est vite jugulée. Début mai, l’Égypte détache une cinquantaine de pilotes et de techniciens pour soutenir l’aviation zaïroise tandis que la Centrafrique expédie un bataillon. Le 26 mai, les forces gouvernementales zaïroises reprennent la ville de Kapanga, dernier bastion des rebelles katangais. Cette reprise marque officiellement la fin.